Psychothérapeute

Le titre de psychothérapeute est réglementé en France depuis mai 2010 (décret relatif à l’usage du titre de psychothérapeute), ce qui signifie que le-la psychothérapeute a bénéficié d’une formation théorique et pratique,  validée par l’Agence Régionale de la Santé (A.R.S.) qui lui permet d’investir et de travailler sur l’histoire de vie de l’écouté(e).

Devenir psychothérapeute nécessite une formation post-universitaire.

Les pratiques et approches peuvent différer d’un(e) psychothérapeute à l’autre;  les inspirations et orientations sont  communiquées  à la 1ère consultation.

                                                                                                      **********

Mes aspirations profondes sont tournées depuis plus de trois décennies, vers la psychologie positive, celle qui a pour finalité de préserver, de restaurer et de potentialiser le bien être.

Il s’agit, dans cette démarche, de regarder  les  dysfonctionnements en pensant, aussi, à ce qui fonctionne.

Dans un objectif de « devenir mieux« , j’invite à mettre au travail l’expérience subjective de la personne avec des indications comportementales spécifiques.

La psychologie positive est une science qui a pour finalité d’améliorer la qualité de vie, cette dernière, pour être atteinte, nécessite préalablement, un accompagnement de la douleur, sans déni, passant par différentes étapes légitimes : colère, dépression, tristesse, résignation, apathie …

Le non désiré est parlé et signifié et va de pair avec le désiré.

cropped-galet-noir-et-blanc.jpg - Psychothérapeute

Après ces phases de souffrances entendues & reconnues sans jugement, il va s’agir de créer les moyens nécessaires pour (re)trouver un élan vital, ce goût et sens à la vie indispensables,  pour avoir des projets et être en harmonie avec ses propres besoins.

Plusieurs formations dites de « thérapies brèves » telles l’Analyse Transactionnelle (A.T.) , la Programmation Neuro Linguistique (PNL), la Communication Non Violente (C.N.V.) et l’induction Hypnotique façonnent mon parcours de psychothérapeute pour  préserver le capital humain de façon  adaptée,  afin de réussir  à  l’optimiser.